L’infirmière de santé au travail et le voile : nouvelle variation sur la liberté religieuse

L’infirmière de santé au travail et le voile : nouvelle variation sur la liberté religieuse

Est nul et reposant sur une discrimination directe le licenciement d’une infirmière, salariée d’un service de santé au travail (SST) qui a refusé d’ôter son voile dans l’exercice de son activité professionnelle auprès d’un client de l’employeur. Le SST ne justifiait d’aucun règlement intérieur. Analyse d'un arrêt de la cour d'appel de Versailles par Patrice Adam, professeur à l’Université de Lorraine.

Source : Actualités du droit
Lire la suite >